remède grand mère ronflement

Comment lutter contre les ronflements : conseils naturels et remèdes de grand-mère

Avec à peu près 40% des adultes de plus de 50 ans souffrant fréquemment de ronflements, il est clair que ce problème intéresse beaucoup de monde. Face aux causes possibles et complexes – obstruction des voies aériennes supérieures, malformations nasales et affections allergiques -, le traitement du ronflement peut paraître désespéré. C’est pourtant loin d’être le cas! Aujourd’hui, nous allons partir à la recherche de remèdes naturels avec Laure Bernard pour lutter contre les ronflements efficacement et sans effets secondaires !

Causes des ronflements

Les ronflements sont fréquents chez les adultes âgés de plus de 50 ans et peuvent avoir diverses causes, qui peuvent être physiologiques ou environnementales.

a) Facteurs physiologiques

On sait que le relâchement musculaire du pharynx est généralement à l’origine des ronflements. Les malformations nasales, les polypes, certaines affections allergiques et les infections du sinus peuvent également contribuer au phénomène.

b) Facteurs environnementaux

Les causes temporaires des ronflements comprennent la congestion due à un rhume ou une bronchite courante, ainsi que la rhino-pharyngite, souvent causée par les virus responsables du rhume commun.

Quels sont les remèdes de grand-mère pour lutter contre les ronflements ?

La naturopathe Laure Bernard propose cinq solutions naturelles pour aider à réduire ou à empêcher le ronflement:

  • Éviter l’alcool avant d’aller se coucher. L’alcool a tendance à relâcher la gorge et à provoquer des vibrations qui peuvent mener aux ronflements.
  • Dormir sur le côté plutôt que sur le dos. Dormir sur le dos n’est pas recommandé car il peut contribuer aux difficultés respiratoires et donc aux ronflements.
  • Arrêter de fumer. La nicotine favorise la contraction des muscles et diminue la production de mucus dans le nez, ce qui entraîne des difficultés respiratoires et donc des ronflements.
  • Maintenir un poids santé. Un excès de tissu adipeux autour du cou peut obstruer modérément les voies respiratoires pendant le sommeil et favoriser les ronflements.
  • Adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Se brosser les dents et la langue tous les jours aide à prévenir le développement de tartre dentaire accumulé et facilite la respiration nocturne.
Lire aussi :   Les meilleures positions pour bien dormir

.

Comment prévenir les ronflements ?

Plusieurs mesures peuvent être mises en place pour prévenir ou réduire l’intensité des ronflements :

  • Adopter une bonne hygiène de vie, notamment garder un mode de vie actif et maintenir un poids santé afin d’assurer une meilleure ventilation des voies respiratoires.
  • Consulter un médecin si le ronflement est persistant et s’aggrave afin d’identifier les causes possibles et de prescrire le traitement approprié.
  • Utiliser des produits spécialisés pour améliorer la qualité de sommeil, tels que des cache-oreilles ou des coussins orthopédiques qui peuvent aider à réduire le ronflement et à profiter d’une meilleure qualité de sommeil.

.

Face à des ronflements fréquents ou occasionnels, il est important de déterminer si la cause est une obstruction nasale ou autre. Après cela, des solutions naturelles peuvent être mises en place pour lutter contre les ronflements. Ces remèdes comprennent le changement de position pour dormir, l’utilisation d’un humidificateur ou d’un oreiller spécial, l’utilisation d’huiles essentielles et plus encore. Avec quelques petits ajustements et un peu de diligence, vous pouvez profiter d’une nuit paisible sans ronflements et améliorer votre qualité de sommeil.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *