Les relations passées font partie de nous, nous ne devons pas chercher à les oublier

Se détacher des relations passées

«Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était, aie confiance en ce qui sera» – Bouddha

Nous devons nous résigner au fait que la douleur de nos relations passées ne changera pas du jour au lendemain. Le plus souvent, cet attachement est au début négligeable et parfois indétectable. Il est un peu comme une plaie qui a du mal se cicatriser.

Nous ne pouvons pas effacer le passé, nous ne pouvons que l’accepter et décider d’en faire une force.

Par conséquent, ne vous forcez pas trop à l’oublier, n’essayez pas de vous en débarrasser à tout prix. Et n’essayez pas impérativement de le supprimer de votre mémoire.

Au lieu de cela, donnez-lui une place dans votre vie.

Car autrefois, cette personne était là. Elle influençait votre quotidien. Elle prenait part à vos réalisations et à vos  expériences. Cela ne s’oublie pas juste en claquant des doigts.

Après tout, ce monde est notre terrain de jeu, une terre où nous somme appelés à nous révéler, et peut-être aussi, à apprendre des leçons. Nous ne pouvons pas simplement nier ou ignorer les enseignants de la vie juste parce que nous choisissons d’être un mauvais élève.

Nous devons briser l’illusion selon laquelle il est impératif d’oublier sa vie passée pour pouvoir enfin commencer une vie heureuse.

Être fort(e) ne veut pas dire qu’il faut tout oublier et tout effacer de son passé. Etre fort(e), c’est pouvoir se souvenir et vivre en paix avec chaque décision prise. Et voir chaque jour comme une occasion pour être heureux et avoir des relations saines.

Les relations passées : La force est dans l’acceptation et non dans le rejet.

Une vie sans hauts ni bas, ou une relation sans obstacles, est une illusion.

Même dans les mariages les plus réussis, il y a de nombreux obstacles, tests et leçons. Mais, il y a plus de moments heureux, plus de maturité, plus d’attention et plus d’amour.

Plus nous nous sentons mûrs et entiers, plus nos relations seront fructueuses.

Nous devons absolument quitter les relations toxiques et destructrices. Nous efforcer à trouver un nouveau centre d’intérêt, et consacrer notre énergie à « l’acceptation » et non au rejet.

« N’essayez pas de tout comprendre, car parfois, il y a des choses qui ne sont pas faites pour être comprises, mais pour être acceptées. »

Source : Esprit Science Metaphysique

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s