Ce n’est pas parce que je ne te parle pas que je ne me soucie pas de toi

Soyons réalistes, les défaites sont inévitables dans la vie en général, cela peut arriver à n’importe qui.

Une relation qui tourne au vinaigre. Une rupture avec un partenaire. Une querelle avec un meilleur ami. Une dissolution d’une amitié de longue date. Une retombée avec un membre de la famille…

Même si ce sont des choses qui ne se produisent que de temps à autre, et à tout le monde, la douleur qu’elles causent peut être insupportable.

Toutefois, ce n’est pas parce que cela a lieu que les deux personnes ne se soucient plus l’une de l’autre. Ce n’est pas parce que deux personnes choisissent de mettre fin à leur relation que cela signifie que l’amour cesse d’exister. Et, ce n’est pas parce que des amis et des membres d’une même famille se séparent que cela signifie que la haine prend systématiquement place.

Peut-être que c’est vous qui avez fait le choix de partir. Ou peut-être que c’est l’autre qui l’a fait. Mais, quoi qu’il en soit, cela est sans importance.

Je ne m’agripperai pas à la haine. Je ne la garderai pas dans mon cœur.

Peut-être que je t’ai aimé, mais que tu ne m’as pas aimé en retour.

En es-tu le seul responsable? Devrais-je t’en vouloir à jamais? Devrais-je te blâmer? Non! Nul ne peut empêcher la façon dont il/elle se sent. Tu ne peux nier que tu voulais quelque chose de différent. Quelque chose de plus. Quelque chose ou quelqu’un d’autre à explorer.

Le manque de communication engendre les ruptures ou les séparations.

Personnellement, je choisis généralement de mettre un terme à la communication lorsqu’il s’agit d’une relation qui est peu importante à ma vie. La rupture en elle-même n’a pas d’importance.

Je réalise que je ne peux parler et communiquer avec une personne qui a autrefois joué un rôle important dans ma vie et qui n’a plus ce rôle là aujourd’hui. Je ne perds plus mon temps avec des gens qui ne sont pas importants pour moi. Je ne gaspille plus mon énergie pour des personnes avec qui je ne partage pas la même vision des choses.

Toutefois, cela ne signifie pas que je n’y accorde pas d’importance. Cela ne signifie pas que l’amour n’est pas vivant. Cela ne veut pas dire que s’ils avaient besoin de moi, je ne leur donnerais pas un coup de main.

Ce n’est pas parce qu’on décide de fermer définitivement un livre que l’histoire qu’il contient à l’intérieur n’était pas belle ou magique. Mais, je ne peux garder cette histoire ouverte et continuer à la raconter. Je ne peux continuer à la relire pour que certaines choses se reproduisent.

Ce qui est fait est fait. Ce qui est arrivé est arrivé, et il est impossible de faire marche arrière. Peut-être que ce fut un vrai plaisir. Peut-être que non. Mais je ne peux continuer à ouvrir les vieilles blessures. Je ne peux continuer à ouvrir mon cœur tant que tout ne s’est pas dissous devant moi.

Comme pour tout, la relation a pris fin pour une raison. Il y a une raison pour laquelle il y a eu cette séparation. Une raison pour laquelle cette autre personne n’est plus présente dans votre vie.

Mais, j’y accorde toujours de l’importance… L’amour ne peut cesser d’exister!

Source : Esprit Science Metaphysiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s