Personnes tranquilles : le calme intérieur dans un monde de bruit

Les personnes tranquilles sont ce point d’équilibre déconcertant dans un monde agité. Leur regard serein, leurs façons correctes et leurs pieds sur terre éveillent normalement la curiosité des autres. Certains croient que ce sont des personnes timides alors qu’en réalité, ce que dessine ce profil est une bonne attitude face à la vie et un calme intérieur bien travaillé.

Albert Einstein disait très justement que la monotonie et la solitude d’une vie tranquille sont ce qui donne une impulsion à l’esprit créatif. Cependant, aussi curieux que cela puisse sembler, cette image calme est encore incomprise dans notre société. C’est ce que nous rappelle par exemple Susain Cain dans ses livres sur la personnalité tranquille et/ou introvertie.

“Dans des lieux sereins, la raison abonde.”

-Adlai E. Stevenson-
Ainsi, il est très habituel que cet élève qui, dans la salle de classe, est toujours serein, pacifique et silencieux, soit perçu comme un enfant timide, en retrait et qui manque d’esprit d’initiative. Ce sont des enfants “sans personnalité”, disent parfois à la légère quelques professeurs. Dans notre société, on accorde plus d’importance à celui qui participe, fait du bruit et fait entendre sa voix.
Il faut cependant dire qu’il n’y a pas de “meilleures” personnalités. Ou de pires. Rien n’est aussi enrichissant, dans ce monde, que ce large spectre d’attitudes et de comportements affiché par les êtres humains. Chacun de nous, à notre façon, pouvons apporter des choses exceptionnelles à notre réalité. Même s’il est vrai que nous avons besoin de compréhension mutuelle et, surtout, d’être conscients du trésor qui se cache derrière chaque profil psychologique.
homme sur un rocher qui est une personne tranquille

Le cerveau des personnes tranquilles

Le cerveau des personnes tranquilles fonctionne d’une façon différente. Il se peut que cette idée éveille la curiosité de beaucoup de personnes, mais il faut dire qu’elle n’est pas nouvelle. Dans les années 60, le célèbre psychologue de la personnalité Hans Eysenck a introduit le terme de seuil d’excitation cérébrale. Ce concept lui a servi à expliquer pourquoi les personnes les plus tranquilles se différencient autant de ce profil plus extroverti et/ou ouvert aux expériences, aux risques, aux défis…

Ainsi, des études comme celle réalisée en 2012 à l’Université d’Harvard appuient cette même hypothèse. Voyons maintenant ce qu’elle nous explique et sur quoi elle se base :

  •  Les personnes extroverties ont besoin d’un plus haut niveau de dopamine pour ressentir du bien-être et du bonheur. C’est pour cela qu’elles cherchent à expérimenter de nouvelles sensations ou à avoir un contact social fréquent: elles veulent atteindre ce niveau, ce seuil de bien-être.
  • Dans le cas des personnes tranquilles, c’est l’inverse qui se produit. Elles trouvent du bien-être dans un juste niveau de dopamine. Quand elles dépassent ce seuil d’équilibre, elles ressentent de l’anxiété, de la pression et de l’épuisement. Les situations tranquilles et caractérisées par une harmonie sociale et sensorielle sont celles qui leur produisent le plus de satisfaction.
  • Par ailleurs, des différences structurelles dans le cortex préfrontal des personnes tranquilles ont pu être observées. Elles ont plus de matière grise. Celle-ci est liée à la pensée abstraite, ce qui démontre que ce type de profil est plus enclin à la réflexion et à l’introspection.

neurones dans le cerveau

Habitudes des personnes tranquilles

Qu’une personne soit tranquille ne signifie pas qu’elle soit plus heureuse, compétente ou intelligente qu’une personne plus inquiète, nerveuse ou extrovertie. Cela signifie simplement qu’elle voit le monde d’une autre façon. Qu’elle se lie à son environnement d’une autre manière et que ses habitudes quotidiennes sont un peu distinctes. Comprendre ce point et être sensibles à ce profil nous permettra sans doute de mieux comprendre ces personnes et, pourquoi pas, d’imiter l’un de leurs points de vue si nous le jugeons bénéfique.

“Il y a des moments où le silence se fait plus entendre.”

-Leroy Brownlow-

Caractéristiques des personnes tranquilles

  • Elles apprécient la solitudeElles savent que ce chemin solitaire constitue la meilleure voie vers la connaissance de soi. Il s’agit de ce lieu où elles peuvent éveiller leur créativité, mesurer leurs peurs à leurs potentialités et ajuster de nouveaux objectifs à l’horizon.
  • Elles sont sélectives. Les personnes tranquilles savent très bien ce qui leur convient, ce qui les perturbe et ce qu’il vaut mieux laisser de côté. Elles choisissent donc bien leurs relations et les personnes qu’elles aiment dans la vie.
  • Il ne faut rien prendre de manière personnelle. Ceux qui sont obsédés par les désaccords, les conflits ou les échecs souffrent. Il faut savoir relativiser, établir une distance saine entre soi-même et les autres et comprendre que tout, dans cette vie, représente un processus. L’important est de continuer à avancer le plus légèrement possible.

personnes tranquilles

  • Voir, écouter, sentir, apprendre… Rien n’est aussi enrichissant que se connecter à notre réalité avec tous nos sens. Les personnes tranquilles ont une attitude sereine mais, au fond d’elles, elles meurent d’envie de capter des sensations et d’apprendre. Cependant, leur canal d’apprentissage idéal part du silence. De ce regard qui sait observer, de ces oreilles qui écoutent avec attention, en distinguant les sons d’un simple bruit…
  • On vit mieux en vivant lentement. Dans un monde plein d’agitation, les personnes tranquilles sont les seules à ne pas se dépêcher. Parce qu’elles savent très bien où elles vont. Elles se connaissent suffisamment pour savoir quel est leur rythme, quelle est leur moment de pause, quelle est leur musique et quel est le meilleur chemin pour atteindre tels buts ou objectifs. Le quotidien expérimenté de façon relâchée a, pour ce type de personnes, une plus grande saveur.

Pour conclure, ne sous-estimons pas le pouvoir que peuvent avoir les personnes tranquilles, à l’attitude plus sereine… Avec leur calme intérieur et leur charisme, elles peuvent nous enseigner de grandes choses. Parfois, les plus grandes révolutions partent du silence.

Source : Nos pensées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s